Les lumieres :

On appelle le 18e siècle, le siècle des Lumières parce que, en France et en Europe, les connaissances scientifiques progressent, des idées nouvelles sont défendues et discutées par des philosophes qui rejettent la monarchie absolue et les privilèges de la noblesse et du clergé. Ils défendent la liberté, le progrès, la tolérance, et affirment que tous les hommes sont égaux.

stage

1- Rousseau : Ce Suisse est d’abord l’ami de Diderot et des autres « philosophes ». Mais ils deviennent ses ennemis quand il affirme sa croyance en Dieu et en un homme naturellement bon. Son roman Julie ou la Nouvelle Héloïse remporte un succès phénoménal. Dans son Contrat Social, il présente l’idéal d’une République démocratique. Ses Confessions, l’histoire de sa vie, ne seront publiées qu’après sa mort.

 

2- Voltaire : Très influencé par les penseurs anglais, cet écrivain domine le monde littéraire français et européen du 18e siècle. Il dé fend la tolérance et critique toutes les religions. Ses nombreuses pièces de théâtre, très célèbres en son temps, ont été oubliées. Mais ses contes et petits romans humoristiques, comme Zadig et Candide, sont toujours lus.

 

3- Diderot : Romancier, auteur de pièces de théâtre, essayiste, critique d’art, il est emprisonné en son temps pour avoir exposé son athéisme.

 

4- Buffon : Il essaya de décrire l’ensemble de la faune et des plantes dans son Histoire naturelle.

 

5- D’Alembert et l’Encyclopédie : Publiée entre 1751 et 1772 sous la direction de Diderot et d’Alembert, L’Encyclopédie est un immense ouvrage en 28 gros volumes qui tente de recenser toutes les connaissances de son temps. De nombreux « philosophes » (dont Rousseau et Voltaire) y participent. L’ouvrage sera interdit quelques années.

 

6- Montesquieu : Ce noble gascon est un grand juriste. Après avoir écrit un roman qui critique avec humour les mœurs de son temps (Les Lettres persanes), il défens la séparation des pouvoirs dans De l’esprit des lois.

 

 

Les lumieres : img-pxqgnf827j0

 

Entre 1751 et 1772, un grand ouvrage, l’Encyclopédie, comprenant 17 volumes de textes et 11 volumes de planches de dessins,est publié sous la direction de Denis Diderot. Il rassemble des connaissances scientifiques et des réflexions sur la société humaine. Elle contient des extraits de Rousseau, Montesquieu…

 

 


Archive pour 23 janvier, 2008

Les lumieres :

On appelle le 18e siècle, le siècle des Lumières parce que, en France et en Europe, les connaissances scientifiques progressent, des idées nouvelles sont défendues et discutées par des philosophes qui rejettent la monarchie absolue et les privilèges de la noblesse et du clergé. Ils défendent la liberté, le progrès, la tolérance, et affirment que tous les hommes sont égaux.

stage

1- Rousseau : Ce Suisse est d’abord l’ami de Diderot et des autres « philosophes ». Mais ils deviennent ses ennemis quand il affirme sa croyance en Dieu et en un homme naturellement bon. Son roman Julie ou la Nouvelle Héloïse remporte un succès phénoménal. Dans son Contrat Social, il présente l’idéal d’une République démocratique. Ses Confessions, l’histoire de sa vie, ne seront publiées qu’après sa mort.

 

2- Voltaire : Très influencé par les penseurs anglais, cet écrivain domine le monde littéraire français et européen du 18e siècle. Il dé fend la tolérance et critique toutes les religions. Ses nombreuses pièces de théâtre, très célèbres en son temps, ont été oubliées. Mais ses contes et petits romans humoristiques, comme Zadig et Candide, sont toujours lus.

 

3- Diderot : Romancier, auteur de pièces de théâtre, essayiste, critique d’art, il est emprisonné en son temps pour avoir exposé son athéisme.

 

4- Buffon : Il essaya de décrire l’ensemble de la faune et des plantes dans son Histoire naturelle.

 

5- D’Alembert et l’Encyclopédie : Publiée entre 1751 et 1772 sous la direction de Diderot et d’Alembert, L’Encyclopédie est un immense ouvrage en 28 gros volumes qui tente de recenser toutes les connaissances de son temps. De nombreux « philosophes » (dont Rousseau et Voltaire) y participent. L’ouvrage sera interdit quelques années.

 

6- Montesquieu : Ce noble gascon est un grand juriste. Après avoir écrit un roman qui critique avec humour les mœurs de son temps (Les Lettres persanes), il défens la séparation des pouvoirs dans De l’esprit des lois.

 

 

Les lumieres : img-pxqgnf827j0

 

Entre 1751 et 1772, un grand ouvrage, l’Encyclopédie, comprenant 17 volumes de textes et 11 volumes de planches de dessins,est publié sous la direction de Denis Diderot. Il rassemble des connaissances scientifiques et des réflexions sur la société humaine. Elle contient des extraits de Rousseau, Montesquieu…

 

 

Anor Histoire Locale. |
La Conquête de l'Ouest |
Commanderie Templière de l... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Monster Inc.
| archeoabourail
| Domaine du Château de la Mare