Petite chronologie

1661 : début du règne personnel de Louis XIV

1688 : la « glorieuse révolution » anglaise garantit des libertés individuelles et

limite l’influence du pouvoir royal contrôlé par le Parlement

1751 : premier volume de L’Encyclopédie

1763 : mise au point de la machine à vapeur par l’anglais James Watt

1776 : déclaration d’Indépendance des Etats-Unis

1789 : début de la Révolution française : Déclaration des droits de l’homme

et du citoyen

Au 18e siècle, certains penseurs, écrivains et chercheurs se sentent plus libres et estiment qu’ils doivent observer la nature et l’humanité indépendamment de la religion. Ils critiquent les croyances religieuses et les systèmes politiques de leur époque. En France, on les appelle les « philosophes ». Ils sont menés par Voltaire. Leur grand ouvrage est L’Encyclopédie. Leurs idées sont à l’origine de la Révolution française.

 


Archives pour la catégorie Non classé

Les lumieres :

On appelle le 18e siècle, le siècle des Lumières parce que, en France et en Europe, les connaissances scientifiques progressent, des idées nouvelles sont défendues et discutées par des philosophes qui rejettent la monarchie absolue et les privilèges de la noblesse et du clergé. Ils défendent la liberté, le progrès, la tolérance, et affirment que tous les hommes sont égaux.

stage

1- Rousseau : Ce Suisse est d’abord l’ami de Diderot et des autres « philosophes ». Mais ils deviennent ses ennemis quand il affirme sa croyance en Dieu et en un homme naturellement bon. Son roman Julie ou la Nouvelle Héloïse remporte un succès phénoménal. Dans son Contrat Social, il présente l’idéal d’une République démocratique. Ses Confessions, l’histoire de sa vie, ne seront publiées qu’après sa mort.

 

2- Voltaire : Très influencé par les penseurs anglais, cet écrivain domine le monde littéraire français et européen du 18e siècle. Il dé fend la tolérance et critique toutes les religions. Ses nombreuses pièces de théâtre, très célèbres en son temps, ont été oubliées. Mais ses contes et petits romans humoristiques, comme Zadig et Candide, sont toujours lus.

 

3- Diderot : Romancier, auteur de pièces de théâtre, essayiste, critique d’art, il est emprisonné en son temps pour avoir exposé son athéisme.

 

4- Buffon : Il essaya de décrire l’ensemble de la faune et des plantes dans son Histoire naturelle.

 

5- D’Alembert et l’Encyclopédie : Publiée entre 1751 et 1772 sous la direction de Diderot et d’Alembert, L’Encyclopédie est un immense ouvrage en 28 gros volumes qui tente de recenser toutes les connaissances de son temps. De nombreux « philosophes » (dont Rousseau et Voltaire) y participent. L’ouvrage sera interdit quelques années.

 

6- Montesquieu : Ce noble gascon est un grand juriste. Après avoir écrit un roman qui critique avec humour les mœurs de son temps (Les Lettres persanes), il défens la séparation des pouvoirs dans De l’esprit des lois.

 

 

Les lumieres : img-pxqgnf827j0

 

Entre 1751 et 1772, un grand ouvrage, l’Encyclopédie, comprenant 17 volumes de textes et 11 volumes de planches de dessins,est publié sous la direction de Denis Diderot. Il rassemble des connaissances scientifiques et des réflexions sur la société humaine. Elle contient des extraits de Rousseau, Montesquieu…

 

 

Les inventions

Au 18e siècle, les connaissances scientifiques se développent, des nouvelles idées circulent.

 

Les inventions a472

25 avril 1783 : Premier vol d’un ballon à air chaud : la Montgolfière réalisée par Joseph et Étienne Montgolfier. Le 19 septembre, les Frêres Montgolfier effectuent une démonstration de leur ballon à air chaud devant le roi Louis XVI. Le ballon emporte un mouton, un canard et un coq jusqu’à 500 m d’altitude. Ils reviennent sains et saufs. Et le 15 octobre, Jean-François Pilâtre de Rozier effectue un vol de 4 minutes et 24 secondes avec le ballon captif des frères Montgolfier gonflé à l’air chaud.

a1149

Benjamin Franklin est particulièrement célèbre pour ses travaux dans le domaine de l’électricité, notamment ses expériences sur la foudre. En 1752, il fit une expérience célèbre sur la foudre en attachant une clef à un cerf-volant. Ceci mena à l’invention du paratonnerre.

a2126

 

Le Britannique John Montagu, 4e comte de Sandwich a donné son nom au plat, le sandwich. John Montagu était un grand joueur. Un jour de 1762, lancé dans une de ses parties de cartes interminables, un serveur lui apporta deux tranches de pain garnies de viande froide et de fromage. Il trouva que ce plat revêtait deux qualités essentielles à ses yeux : premièrement il n’avait pas besoin de quitter la table de jeu pour s’alimenter et, deuxièmement, la conception du plat lui permettait de conserver les mains propres.

a3107

Guillotin propose le 10 octobre 1789 l’utilisation d’un appareil mécanique pour l’exécution de la peine capitale. L’appareil sera mis au point en 1792 et se verra rapidement affublé du nom de guillotine, contre la volonté du docteur Guillotin. Guillotin espérait instaurer une exécution plus humaine et moins douloureuse.

 

a473

Nicolas Appert est le premier à mettre au point une méthode de conservation des aliments en les stérilisant par la chaleur dans des contenants hermétiques (bouteilles en verre puis boîtes métalliques en fer-blanc). Il créa la première usine de conserves au Monde.

 

(suite…)

Les idées des lumiéres

L’esprit des Lumières aboutit à une remise en cause de l’Ancien Régime, de la monarchie absolue et de la place de l’Eglise catholique. Ce courant est cependant pluriel et contradictoire.

Clique sur les portraits pour voir apparaître les idées des philosophes :

Les idées des lumiéres b1105  b292 b335 b424

Anor Histoire Locale. |
La Conquête de l'Ouest |
Commanderie Templière de l... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Monster Inc.
| archeoabourail
| Domaine du Château de la Mare